lundi 20 juillet 2009

PARIS/TEXAS SYNCHRONICITY

Le 17 juillet dernier, j'envoie un mail à des amis de RDV, Hank et Donna de San Antonio au Texas, USA, auquel je joins en attaché la vidéo Rain (Pluie) en leur souhaitant de jouir de cette Pluie.

Le 18 juil. 09 à 01:33, Hank Berez a écrit :
Lise...creativity has no limits....we have not had rain in san antonio for more than 6 months...guess what? when I opened this attachment the heavens over san antonio opened up with welcomed rain...so thank you!!! have a wonderful weekend.,..

mucho besos...

hank & donna
Traduction:
Lise… la créativité n'a pas de limites… nous n'avons pas eu de pluie à San Antonio depuis plus de 6 mois… par quel hasard? Lorsque j'ai ouvert cette pièce jointe les cieux se sont ouverts sur San Antonio déversant une pluie bienvenue… Alors merci!!!
Un merveilleux weekend…
Plein de baisers…

video

2 commentaires:

  1. COMMENTAIRE ENVOYÉ PAR BRUNO le 31 Aout 2009

    Chère Lise, merci pour les récits de tes recherches dans le vide.D'abord, le merveilleux clip de la pluie, puis cette bouleversante histoire de Linda (as-tu toujours de ses nouvelles?), celle de la recherche du médaillon perdu puis retrouvé, ton amour des plantes et j'en passe.
    Cette nuit, je me disais que je pouvais te confier une petite anecdote qui me semble aller dans le sens de tes recherches. La voici:
    Cela remonte consciemment à l'époque de mon adolescence, avant cela je n'oserai rien affirmer. Á chaque fois ( 8 à 9 fois sur 10, pour ne pas mentir) que je m'enquiers de l'heure soit que je consulte une montre, une pendule, un réveil, soit une horloge dans la rue, je ne vois qu'une seule aiguille et non deux. Cela m'amuse beaucoup. Il est toujours midi, 13h05, 14h11, 15h16, 16h22, 17h27, 18h 33, 21h48, 22h54 ou minuit. Ces clins d'œil du temps ont valeur de signe. Il me semble que quand je suis en phase avec moi-même, avec le monde, le temps s'annule et me le fait savoir par le chevauchement des aiguilles. Symboliquement, on peut y fourrer ce qu'on veut : abolition de la dualité, des contraires, union des  deux vérités, etc.
    Il y a des gens qui détraquent les montres, les portables. J'ai plutôt l'impression d'être de ceux qui sont "synchrones" avec un temps pur. Philosophiquement, le temps est une modalité de l'être, lequel en bon nâgârjunien que je suis, est vide de substance. Ainsi, quand l'harmonie prévaut, toutes chose s'annulent. Il est toujours 0h00.
    Est-ce que ma petite histoire te convient? Elle est vraie.
    Je t'embrasse fort.
    Tiens! il est 13h05!

    RépondreSupprimer
  2. Cher Bruno, merci d'avoir bien voulu partager avec nous cet étonnant exemple de synchronicité. J'aime particulièrement la perspicacité avec laquelle tu interprètes le signe qu'elle t'envoie. Personnellement je vois dans la superposition des aiguilles l'image voluptueuse de l'union du masculin et du féminin("Docteur, croyez-vous que je sois une obsédée sexuelle?...")
    Je dois t'avouer qu'il m'arrive souvent de lever les yeux sur mon réveil et de voir s'afficher soit 4 chiffres semblables :00h00, 11h11, 22h22 soit 2+2: 10h10,11h11 , 12h12, 13h13 etc ce qui me surprend toujours et m'amuse beaucoup. Mais je ne sais comment interpréter ce signe, as-tu une idée sur la question? Quoiqu'il en soit, je vois toujours deux aiguilles, sans doute suis-je encore sous l'emprise du dualisme!
    Quant à Linda, nous nous sommes perdues de vue.
    Mais qui sait... la synchronicité peut faire bien des choses, peut-être rencontrera-t-elle ce blog et ce pan de son histoire?
    Allo, Linda?

    RépondreSupprimer